Macatia en 1819

Bonjour à tous,

A l’heure où on nous parle de peut-être encore augmenter le prix du pain,et à l’invitation de Régine, je vous propose un extrait d’une ordonnance du 28 01 1819 :

 » A l’avenir, nul ne pourra exercer dans la colonie la profession de boulanger, sans une permission spéciale du maire de chaque quartier, visée par le commissaire de marine chargé des détails du service administratif. Cette permission ne sera accordée qu’à ceux qui seront de bonne vie et moeurs et qui justifieront connaître les bons procédés de l’art. Ils devront en outre justifier, dans le premier trimestre de chaque année, qu’ils font leur approvisionnement de l’année, et se soumettre à avoir constamment en réserve dans leur magasin un approvisionnement de blé relatif à la quantité de pain qu’ils s’engageront à fournir journellement, et qui devra pourvoir au service de 3 mois.

Les boulangers seront divisés en 3 classes :

– ceux qui fabriquent le pain blanc et pain bis pour la consommation habituelle de citoyens.

 – ceux qui ne fabriquent que du pain fantaisie, et souvent ne font que manutentionner la farine qui leur est délivrée par des particuliers.
 

– ceux qui ne font que du pain de son appelé « macatia » pour les noirs. »

Bon appétit

Marie-Claude KOUDRIATCHEFF

__._,_.___

100_1689Macatias de 1819

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.