Benoît Séraphin Fulgence SUMEIRE (1805-1865)

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vous propose Benoît Séraphin Fulgence SUMEIRE, né le 16 germinal an XIII (5 avril 1805) à Trets (Bouches du Rhône), fils de Jean Baptiste Fulgence SUMEIRE, commis, maire de Trets, propriétaire et de Henriette Marie Catherine Reine POURCIN, originaire du Marin (Martinique) (mariés à Trets – 13 – le 19 janvier 1799)
Arrivé à l’Ile bourbon en 1829, Capitaine de Marine Marchande, demeurant à St Philippe et propriétaire à Ste Suzanne (1834), il épouse Herminie RAOUL en premières noces le 4 février 1832 à St Philippe avec qui il aura au moins 1 enfant, puis en secondes noces Dorothée Clara GIMART le 9 octobre 1836 à Ste Suzanne, ils auront ensemble au moins 6 enfants.
Il décédera à St Paul le 24 septembre 1865.

Familles pouvant être alliées :

RAOUL – GIMART – FAURE – GARROS

Sources : archives départementales des Bouches du Rhône (TRETS 1805/Naissances/p.13/32) – ANOM – relevés C&S Dubard (1810-1850)

Nota :
* Benoît Séraphin Fulgence SUMEIRE est l’aïeul de Eugène Adrien « Roland » Georges GARROS
** L’intéressé possédait en 1834 à Ste Suzanne une propriété sise entre la Ravine des Chèvres et la Rivière Ste Suzanne d’une superficie totale de 1442 gaulettes*** (3,25 ha), il possédait en outre 11 esclaves
*** Pour rappel la gaulette, mesure propre, il me semble à La Réunion équivalait à environ 4,75m, ou plutôt 1 ha était égal à 444 gaulettes
**** Jean Baptiste Fulgence SUMEIRE, le père de l’intéressé, décéda à La Martinique en 1819 dans la commune de St Pierre le Mouillage (paroisse Notre Dame du Port)

Acte à retrouver dans votre dossier habituel

Bonne soirée
Généalogiquement vôtre

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/Imaugen/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

__,_._,___

mapdata20.gif

 

Pour en savoir plus sur Roland GARROS :

http://s169033694.onlinehome.fr/2009/06/07/roland-garros/

 

rol.JPG

One Response to “Benoît Séraphin Fulgence SUMEIRE (1805-1865)”

  1. SUMEIRE dit :

    Bonsoir,

    Très surprenant de découvrir qu’un ancêtre a quitté le berceau de sa famille de vignerons à Trets depuis des siècles pour aller si loin et, de plus, avoir un lien avec Rolland Garros !!!
    savez-vous pourquoi il a quitté sa chère Provence ?

    Bien à vous,
    Philippe SUMEIRE

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.