Archive for the ‘origine des noms’ Category

Jean Baptiste PICOT (ou PIQUOT, ou PICQUOT) (1755-av 1821)

mardi, mars 15th, 2011

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vous propose Jean Baptiste PICOT (ou PIQUOT, ou PICQUOT), né le 16 décembre 1755 à Lorient (Morbihan), fils aîné de 18 enfants ! de Jean Baptiste PICOT, originaire de la paroisse St Jacques de Lisieux – 14 – maître serrurier des forges du Roi à Lorient* et de Catherine LE FUR, originaire de Riantec – 56 – (mariés à Lorient – 56 – le 12 novembre 1754)
Arrivé à Bourbon avant 1787, maître forgeron, il épouse en premières noces Marie Suzanne TESSIER (1777-1793) le 21 mai 1792 à St André, ils auront des jumeaux nés en 1793 qui ne survivront que quelques semaines à leur mère.
Il épousera en secondes noces Jeanne Sophie Gertrude DUGAIN (1777-av 1845) le 7 octobre 1794 à St Benoît, ils auront ensemble au moins 4 enfants
Il décédera avant 1821.

Familles pouvant être alliées :

DUGAIN – MARIE-JOSEPH – JACQUEMART – ROBERT – NAZE – GUICHARD – LESCURE – MOREAU

Sources : archives départementales du Morbihan – dictionnaire généalogique L.J. Camille Ricquebourg – relevés C&S Dubard (1810-1850)

* Bien qu’ayant collecté de nombreux actes, aucun ne fait allusion au métier du père, ni même son acte de sépulture.
Auriez-vous trouvé un couple ayant eu plus d’enfants ?

Acte à retrouver dans votre « actothèque » habituelle

Bonne soirée – A demain aux AD
Généalogiquement vôtre

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/Imaugen/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

mapdata15.gif

Perrine Marie AUFFRAY (ou OFFRAY) (1714-1791)

dimanche, mars 13th, 2011

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, je vous propose Perrine Marie AUFFRAY (ou OFFRAY), née le 27 février 1714 à St Malo (Ille-et-Vilaine), fille de Joseph Simon AUFFRAY et de Marie Mathurine POULLAIN (mariés à St Malo – 35 – le 15 janvier 1704)
Arrivée à l’Isle de France le 1er juin 1730 sur le Neptune, elle épouse en premières noces François VIDAL dit Riom, soldat de la Cie des Indes le 1er septembre 1731 à Port-Louis, puis en secondes noces , Nicolas TALBOT, appareilleur le 16 avril 1736 à Port-Louis.
Elle décédera à Pamplemousses le 19 avril 1791

maurice.jpgmic-thumb.jpgSources : archives départementales d’Ille-et-Vilaine – Henri Maurel –

De St Malo à l’Isle de France (tome I) Françoise MICOUIN et Patrick HAREL

Acte à découvrir dans votre « actothèque »

Bon dimanche
Généalogiquement vôtre

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/GENBOURBON/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

 mapdata14.gif

Jean GUILLOT (1754-1797)

dimanche, mars 13th, 2011

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vous propose Jean GUILLOT, né le 27 janvier 1754 à Royan (Charente Maritime), fils de Estienne GUILLOT, tonnelier et de Marie ROY (mariés à Royan – 17 – le 11 novembre 1748)
Arrivé à Bourbon vers 1789, Officier de Marine Marchande (1791), il épouse Marie Modeste DUGAIN (1759-1804), le 6 mars 1791 à St Benoît, ils auront ensemble au moins 3 enfants
Il décédera le 9 fructidor an V (26 août 1797 à St Denis)

Familles pouvant être alliées :

DUGAIN

Sources : archives départementales de Charente Maritime – dictionnaire généalogique L.J. Camille Ricquebourg

Corrections à votre Ricquebourg :
p. 1223

Date de naissance :
Lire 27 janvier 1754 (au lieu de « vers 1757 »)

Père de l’intéressé :
Lire tonnelier (au lieu de « Capitaine de Marine Marchande »)

Acte à découvrir dans votre dossier habituel

Bonne soirée – bonne semaine
Généalogiquement vôtre
Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/Imaugen/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

mapdata13.gif

Julien Nicolas CAMBERNON (1770-1828)

dimanche, mars 13th, 2011

2. – Julien Nicolas CAMBERNON, né le 12 juin 1770 à Lingreville (Manche) © Arch. dép. Manche / CG50 /(5MI2128 – 1770 – Lingreville – p 4/23), fils de Julien CAMBERNON, laboureur et de Marie Jeanne JEAN
Négociant, il épouse Marie Elisabeth JAMIN le 30 septembre 1787 à Pamplemousses.
Il décédera le 20 mai 1828 à Port-Louis.

Sources : archives départementales de la Manche – Henri Maurel maurice.jpg

Actes à découvrir dans votre dossier habituel

Bonne soirée
Généalogiquement vôtre

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/GENBOURBON/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

mapdata12.gif

Joseph François TOUDIC (1789-?)

dimanche, mars 13th, 2011

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vous propose Joseph François TOUDIC, né le 29 octobre 1789 à La Roche-Derrien (Côtes d’Armor), fils de Yves TOUDIC (veuf de Jeanne TAILLARD) et de Mauricette LANGLOIS (mariés à La Roche-Derrien -22 – le 28 août 1780)
Il épouse Philippine Désirée PARIS LECLERC le 13 juin 1829 à Ste Suzanne

Sources : Archives départementales des Côtes-d’Armor / La Roche-Derrien 1781-1792 p.248/330 – relevés C&S Dubard – Jean Marie Thérinca et autres colistiers

Acte à découvrir dans votre dossier habituel

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/Imaugen/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

mapdata11.gif

Claude Dominique OZOUX (1755-

dimanche, mars 13th, 2011

Bonsoir à tous et toutes,

La page 2086 du livre de Mr RICQUEBOURG, parle d’un primo-arrivant (coucou au spécialiste) le sieur OZOUX, Claude Dominique, né le 19 décembre 1755 à Paris.

Il fit 2 mariages, l ‘un avec Gabrielle Louise Françoise DEJEAN (1762-1829) le premier octobre 1782 à Saint-Denis, et le second avec Marie Magdelaine DE SAULLE (1764-1850).

Bien, ce que nous ne dit pas cet auteur, c’est que le sieur OZOUX est un descendant par sa mère du célèbre jean BART, témoin cette feuille dans un journal d’époque que votre chroniqueur vous a débusquée !

Nécrologie :

Le 6 mars courant (1842) est mort à Saint-Denis M Claude Dominique OZOUX (source ADR1per5/18)

où en autre il est dit

« Il vient aux îles de France et de Bourbon à 19 ans, d’abord simple commis du contrôle à l’Ile  de France, puis secrétaire du gouvernement à Bourbon, et enfin écrivain des Colonies, en février 1793, époque la plus difficile de la Révolution. Il fut élu membre de l’Assemblée Coloniale où il siégea 7années, prenant une part active à toutes les délibérations, en août 1795, à la suite d’un rapport développé, il obtint de l’Assemblé Coloniale, la mise en liberté des détenus pour cause d’attachement à la monarchie, l’année suivante il partit comme député de Bourbon, pour porter à l’Ile de France, l’adhésion de la Colonie au renvoi des agents du Directoire.

M OZOUX a occupé pendant plusieurs années un rang distingué dans le barreau de Saint-Denis, appelé ensuite à siéger au Conseil Supérieur, il dirigea l’instruction des noirs révoltés de Saint-Leu, affaire immense où l’on ne comptait pas moins de cinquante accusés.

Il perdit sa place dans la magistrature lors de la création de la cour royale en juillet 1817.

L’aménité de ses moeurs, la douce égalité de son caractère et sa bienveillance dans les rapports sociaux, avait rendu Mr OZOUX cher à tous ceux qui l’approchait, il complète la vie de l’honnête homme par la mort du chrétien.

Comme quoi, en cherchant partout, aux Archives Départementales de la Réunion, on retombe toujours sur la généalogie de Bourbon et de ses principaux acteurs!

mr RIVIERE simon pierre .

une image vaut mieux que mille mots.

mapdata10.gif

Bonsoir à toutes et à tous et en particulier à Simon Pierre que je remercie pour la biographie de ce primo-arrivant,

Comme vous le savez peut-être :

Détruit lors des incendies de la Commune en mai 1871, l’état civil parisien antérieur à 1860, a été reconstitué, en partie seulement. Sur les 8 millions d’actes perdus, seul un tiers a en effet été rétabli. (sources : archives municipales de Paris)

A mon grand désarroi, il sera quasi impossible de vous proposer les actes venant étayer ma rubrique.
Je vous ai mis tout de même dans le dossier prévu à cet effet, l’acte reconstitué de Claude Dominique OZOUX, né le 19 décembre 1755 à Paris, paroisse St Nicolas des Champs.

Bonne soirée
Cordialement
Claude Rossignol
www.racines-des-mascareignes.fr

Ces actes concernent pour l’essentiel le XIXe siècle.

Jean CORBIN (1739-1820)

dimanche, mars 13th, 2011

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vous propose Jean CORBIN, né le 20 janvier 1739 à Versailles (Yvelines) paroisse St Louis, fils de Pierre Philippe CORBIN dit Duplessis, cordonnier ordinaire du Roy et de Geneviève HOSTÉ de La PLACE (mariés le 9 février 1735 à Versailles St Louis)
Il épouse Anne Louise BALZAC (ca 1744 – 1800) le 22 octobre 1767 à Port-Louis
Il décédera à Pamplemousses le 20 mars 1820.

Sources : archives départementales des Yvelines – Henri Maurel maurice.jpg

Acte à découvrir dans votre dossier habituel

Bonne soirée
Ancestralement vôtre

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/GENBOURBON/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

mapdata9.gif

Marie Magdelaine de SAULLE (1764-1850)

dimanche, mars 13th, 2011

Re-Bonsoir,

Dans la lignée de la famille OZOUX, je vous propose ce soir Marie Magdelaine de SAULLE, née le 17 mars 1764 à Dijon (Côte d’Or), paroisse Notre Dame, fille de Claude de SAULLE, ancien Capitaine du Régiment de Normandie, chevalier de l’Ordre Militaire de St Louis et de Anne BLANC (mariés à Dijon paroisse Notre Dame le 7 février 1764)
Elle épouse Claude Dominique OZOUX (1755-1842) le 11 messidor an III (29 juin 1795) à St Denis;
Elle décédera à St Denis le 25 septembre 1850.

Familles pouvant être alliées :

OZOUX

Sources : archives départementales de Côte d’Or – dictionnaire généalogique L.J. Camille Ricquebourg

Corrections à votre Ricquebourg :
p. 2086

Date de naissance :
Lire 17 mars 1764 (au lieu de « 13 mars 1764 »)

Mère de l’intéressée :
Lire BLANC (au lieu de « LEBLANC »)

Acte à découvrir dans votre dossier habituel

Bonne soirée
Généalogiquement vôtre
Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/Imaugen/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

mapdata8.gif

Pierre LÉON (1739-1802)

dimanche, mars 13th, 2011

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vous propose Pierre LÉON, né le 15 mars 1739 à Châtelaudren (Côtes d’Armor), fils de Olivier François LÉON et Mathurine BELLOIL (mariés à Quintin – 22 – le 27 août 1731)
Arrivé à Bourbon vers 1763, Officier des troupes (1765), Capitaine (1769), il épouse Dauphine Geneviève Joseph de GUIGNÉ LABERANGERIE (1748-1782) le 5 février 1765 à St Denis. Ils auront ensemble au moins 7 enfants.
Il décédera le 6 prairial an X (26 mai 1802) à St Benoît

Familles pouvant être alliées :

de GUIGNÉ LABERANGERIE – de FAYARD – GRONDIN – ROBERT – DUMONT – GUFFLET – LEININGER – HAUDRESSY – PETIT – VILLECOURT – SORBET – VILLENEUVE – LENEPVEU – COLLET

Sources : archives départementales des Cotes d’Armor (Châtelaudren – 1706-1792 p.366/1425) – dictionnaire généalogique L.J. Camille Ricquebourg – relevés C&S Dubard (1810-1850)

Corrections à votre Ricquebourg :
p. 1709

Père de l’intéressé :
Lire Olivier françois (au lieu de « Olivier »)

Mère de l’intéressé :
Lire BELLOIL (au lieu de « BELLAY »)

Acte à retrouver dans votre dossier habituel

Bonne soirée
Ancestralement vôtre

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/Imaugen/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

 mapdata7.gif

Joseph Pierre LE BOUX du MORIER (1759-1801)

dimanche, mars 13th, 2011

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vous propose Joseph Pierre LE BOUX du MORIER, né le 19 mai 1759 au Lude (Sarthe), fils de Joseph LE BOUX, Sieur du MORIER, Baillif, Juge civil et criminel du Comté du Lude et de Magdeleine LE MARIÉ
Arrivé à Bourbon vers 1795, commissaire civil, il épouse le 22 floréal an V (11 mai 1797) à St Benoît Marie Jeanne Julie PIGNOLET de FRESNE (1766 – ), veuve de Dominique Marie PERICHON de SAINTE MARIE (1756-1792), ils auront ensemble au moins deux enfants
Il décédera le 25 germinal an IX (15 avril 1801) à Port-Louis (Isle de France)

Nota : sa femme se remariera une troisième fois à Nicolas Marie Auguste Charmois VABOIS le 17 novembre 1830 à St André.

Familles pouvant être alliées :

PIGNOLET de FRESNE

Sources : archives départementales de la Sarthe (1MI955 R7 – Le Lude – BM 1750-1759) – dictionnaire généalogique L.J. Camille Ricquebourg

Corrections à votre Ricquebourg :
p. 1616

Date de naissance :
Lire 19 mai 1759 (au lieu de « vers 1759 »)

Acte à découvrir dans votre dossier habituel

Bonne soirée
Généalogiquement vôtre

Claude Rossignol
La rubrique quotidienne des « Primo-Arrivants » de GENBOURBON & IMAUGEN
http://www.racines-des-mascareignes.fr
http://fr.groups.yahoo.com/group/Imaugen/
CGB N°2665
CGPF35 N°259
CGMR N° B-11-0017

 

mapdata6.gif